Portrait de l'illustrateur David D'Eurveilher


Chez Babook, on aime mettre en avant les nouveaux talents.

Après Cléo et Nicolas Ethève qui ont réalisé leur première publication dans Babook n°1, c'est au tour de l'illustrateur David D'Eurveilher de nous en dire un petit peu plus sur son parcours. Lui n'en est pas à sa première publication. Lorsque nous l'avions rencontré, il avait déjà une publication à son actif.

L'équipe de Babook était heureuse de lui offrir l'occasion de publier de nouveau dans notre 1er numéro. Et comme il ne manque pas de talent, c'est naturellement qu'il poursuit l'aventure avec nous en illustrant la grande histoire de ce second numéro qui s'intitule "En cette veille de 20 décembre".


Rencontre avec cet artiste généreux et talentueux :


Bonjour David !


La rédaction : Peux-tu nous retracer en quelques mots ton parcours d'artiste?


Passionné de dessin depuis l'enfance, c'est naturellement que je me suis tourné vers des études d'arts. J'ai donc fait les Beaux-Arts au Port à La Réunion. Comme je voulais faire de l'animation, je me suis donc orienté vers l'I.L.O.I (l'Institut de l'Image de L'Océan Indien) où j'ai appris aussi à faire de la 3d. Par la suite, j'ai travaillé dans le secteur de l'animation au sein des studios Pipangaï, jusqu'en 2008. J'interviens en 2009 à l'école des Beaux-Arts de La Réunion en tant que professeur de dessin. J'interviens également depuis 2009 et aujourd'hui encore à l'I.L.O.I dans différents domaines, mais plus particulièrement en design de personnages et en dessin. Je travaille aussi dans la bande dessinée en tant que dessinateur et illustrateur. Mon premier album," Doudou" est sorti en novembre 2013 aux éditions Epsilon. Un autre livre pour enfant, "Freddy le Poisson qui Nageait la Tête en Bas" est paru en septembre avec l'association Piton des Z'Arts. D'autres projets sont en cours dans ce domaine.



La rédaction: Quels sont tes dessinateurs préférés ?


C'est une question très difficile pour moi, j'en aime tellement, mais je resterai dans le domaine de la bd. Je me passionne beaucoup pour la bd, du coup, j'aime suivre plusieurs auteurs, des plus anciens aux plus récents et de styles bien différents: de la bd franco-belge au manga en passant par les comics. Pour en citer quelques-uns, je dirai: Alberto BRECCIA pour un dessin et un noir et blanc incroyable, Mathieu LAUFFRAY avec une superbe énergie dans le dessin, Claire WENDLING avec ses différents styles et son travail sur les animaux, Juanjo GUARNIDO et son style « disneyen », Frank MILLER pour ses « Sin City », JirôTANIGUCHI pour son côté contemplatif.



La rédaction : De quoi t'inspires-tu lorsque tu dessines?


Mon inspiration peut émerger d'à peu près n'importe où. Cela peut venir, justement de mes auteurs de bd, du cinéma, d'une image, d'une histoire, de personnes ou de personnages réels. Elle est même parfois inconsciente, et il m'est alors difficile de dire d'où elle vient véritablement.



La rédaction : Comment as-tu créé le personnage de Mimoza dans l'histoire que tu as illustré dans le Babook N°2 "En cette veille de 20 décembre" ?


Le personnage de Mimoza vient directement du personnage fort sympathique qu'a créé Fabrice URBATRO pour la couverture du premier numéro Babook. Je l'aie repris bien évidement avec ma touche personnelle.


Merci David, et à bientôt !

Babook interview - RTL
00:0000:00
Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square